Prière de Neuvaine

Ô saint Curé d’Ars, Saint Jean Vianney, tu as aimé Dieu et tu L’as fidèlement servi en servant Son peuple comme leur prêtre. Maintenant, comme vous êtes avec notre Père, vous pouvez continuer à Le servir en Lui présentant directement nos pétitions. Rappelez-vous les vulnérabilités, les peurs et les angoisses qui nous entourent et intercèdent pour nous dans tous nos besoins, en particulier ….(mentionnez ici votre demande personnelle). Ô Prêtre d’Ars, priez pour nous d’une manière particulière pendant cette neuvaine, nous le demandons au nom de Jésus notre Seigneur. Amen

Premier Jour

 » Celui qui veut venir après moi doit se renier, prendre sa croix et me suivre. » (Matthieu 16:24)

Ô Curé vénéré d’Ars, rien ne vous a été facile dans votre quête du sacerdoce, mais vous saviez que souffrir, c’était souffrir avec le Christ au Calvaire, et donc, si marcher sur les traces de notre Seigneur signifiait prendre Sa croix, vous vous êtes penché avec amour à la tâche. Vous avez vécu selon la devise que la vie était aimer tout en souffrant et en souffrant pour aimer. Tu étais imperturbable, Bon et fidèle serviteur du Seigneur, et ta foi forte t’a rapproché de Jésus chaque jour de ta vie.

Ô Saint Jean Vianney, tu es le patron de tous les prêtres, religieux, séminaristes et de notre paroisse. Vous savez que chacun de nous doit faire confiance au Seigneur de tout son cœur et si nous voulons servir le Christ, nous devons nous aussi prendre notre croix et Le suivre même lorsque cela signifie Le suivre au Calvaire. Par vos prières, gagnez pour nous des cœurs pleins de courage et de force. Intercède pour nous devant le Seigneur afin que nous nous aimions et que nous nous servions les uns les autres comme vous l’avez si volontiers fait pour les pèlerins de votre ministère. Prions pour que nous fassions la volonté de Dieu et que nous soyons Ses mains et Sa voix pour tout Son peuple.

Récitez la prière de la neuvaine :
Ô saint Curé d’Ars, Saint Jean Vianney, tu as aimé Dieu et tu L’as fidèlement servi en servant Son peuple comme leur prêtre. Maintenant, comme vous êtes avec notre Père, vous pouvez continuer à Le servir en Lui présentant directement nos pétitions. Rappelez-vous les vulnérabilités, les peurs et les angoisses qui nous entourent et intercèdent pour nous dans tous nos besoins, en particulier ….(mentionnez ici votre demande personnelle). Ô Prêtre d’Ars, priez pour nous d’une manière particulière pendant cette neuvaine, nous le demandons au nom de Jésus notre Seigneur. Amen

Deuxième Jour

« Béni sois-tu, fille, par le Dieu Très-Haut, au-dessus de toutes les femmes de la terre ; et béni sois le Seigneur Dieu, le créateur du ciel et de la terre. » (Judith 13:18)

Ô Curé vénéré d’Ars, enfant, on vous a vu construire un sanctuaire à la Sainte Mère. Vous lui avez consacré votre vie, confiant votre sacerdoce à ses soins. Vous avez supplié les pèlerins qui affluaient à votre porte de prier le chapelet pour honorer Marie, notre Mère. Vous leur avez parlé, ainsi qu’à nous, de votre grand amour pour la Vierge en disant :  » Nous n’avons qu’à nous tourner vers la Sainte Mère pour être entendus. Son cœur est tout amour « .

Ô Saint Jean Vianney, tu as dû lutter contre de nombreuses barrières pour devenir le prêtre estimé que tu étais. Aidez-nous dans nos luttes pour modeler nos vies après celle de notre Mère céleste, pour être pleins d’amour pour Dieu et pour notre prochain. Inspirer les prêtres, les religieux et les séminaristes à consacrer leur vie à leur Mère céleste. Que les prêtres du monde entier ne désertent jamais le Christ, mais restent, comme Marie, au pied de la croix.

Récitez la prière de la neuvaine :
Ô saint Curé d’Ars, Saint Jean Vianney, tu as aimé Dieu et tu L’as fidèlement servi en servant Son peuple comme leur prêtre. Maintenant, comme vous êtes avec notre Père, vous pouvez continuer à Le servir en Lui présentant directement nos pétitions. Rappelez-vous les vulnérabilités, les peurs et les angoisses qui nous entourent et intercèdent pour nous dans tous nos besoins, en particulier ….(mentionnez ici votre demande personnelle). Ô Prêtre d’Ars, priez pour nous d’une manière particulière pendant cette neuvaine, nous le demandons au nom de Jésus notre Seigneur. Amen

Troisième Jour

« Amen, je vous le dis, si vous ne mangez pas la chair du Fils de l’Homme et ne buvez pas son sang, vous n’avez pas la vie en vous.Celui qui mange ma chair et boit mon sang reste en moi et moi en lui. » (Jean 6:53, 56)

Ô révéré curé d’Ars, votre plus grande joie dans ce monde fut la présence réelle de Jésus dans le tabernacle alors que vous priiez pendant des heures en Sa présence. Tu as dit ça…. »quand notre Seigneur les voit venir avec impatience le visiter dans le Saint Sacrement, Il leur sourit « . Vous qui chaque jour, avec beaucoup d’amour, avez reçu le Seigneur dans la Sainte Communion, aidez-moi à développer une ferveur comme la vôtre et un désir chaque jour pour Jésus dans l’Eucharistie.

Ô Saint Jean Vianney, que votre exemple ravive en moi un amour pour l’adoration de Jésus dans le Saint Sacrement. Aide-moi à approcher le Seigneur comme un petit enfant appelant « Abba » alors que je dépose mes pensées les plus intimes devant Son Sacré-Cœur. Gardez nos prêtres et notre paroisse sous votre protection continuelle afin que nous soyons soutenus par votre exemple et que nous soyons fidèlement dévoués à Le servir en étant Ses mains et Sa voix et en n’ayant jamais peur d’appeler les autres à Sa présence réelle dans le Saint Sacrement.

Récitez la prière de la neuvaine :
Ô saint Curé d’Ars, Saint Jean Vianney, tu as aimé Dieu et tu L’as fidèlement servi en servant Son peuple comme leur prêtre. Maintenant, comme vous êtes avec notre Père, vous pouvez continuer à Le servir en Lui présentant directement nos pétitions. Rappelez-vous les vulnérabilités, les peurs et les angoisses qui nous entourent et intercèdent pour nous dans tous nos besoins, en particulier ….(mentionnez ici votre demande personnelle). Ô Prêtre d’Ars, priez pour nous d’une manière particulière pendant cette neuvaine, nous le demandons au nom de Jésus notre Seigneur. Amen

Quatrième Jour

« Quel profit y aurait-il pour gagner le monde entier et perdre sa vie? » (Matthieu 16:26)

Ô Curé vénéré d’Ars, tu as appris aux hommes à prier tous les jours : « Ô mon Dieu, viens à moi, afin que Tu habites en moi et que j’habite en Toi ». Vous étiez l’incarnation de cette prière. Vous avez donné espoir à vos pèlerins par vos paroles de prière pleines d’amour de Dieu. Votre zèle pour le salut des âmes s’est manifesté par votre abandon total à Dieu exprimé dans votre service constant aux autres. Aidez-nous à aimer Dieu en étant au service de notre prochain, qui – toujours cela peut être.

Ô Saint Jean Vianney, apprends-moi à prier pour que Dieu vienne habiter en moi si seulement je le demande dans mon cœur. Je sais que le salut de mon âme est l’accomplissement de mon existence. Aide-moi à amener les autres à l’amour de Dieu. Que ta prière soit la mienne: « Si j’aime vraiment Dieu, je désirerai beaucoup le voir aimé du monde entier « .

Récitez la prière de la neuvaine :
Ô saint Curé d’Ars, Saint Jean Vianney, tu as aimé Dieu et tu L’as fidèlement servi en servant Son peuple comme leur prêtre. Maintenant, comme vous êtes avec notre Père, vous pouvez continuer à Le servir en Lui présentant directement nos pétitions. Rappelez-vous les vulnérabilités, les peurs et les angoisses qui nous entourent et intercèdent pour nous dans tous nos besoins, en particulier ….(mentionnez ici votre demande personnelle). Ô Prêtre d’Ars, priez pour nous d’une manière particulière pendant cette neuvaine, nous le demandons au nom de Jésus notre Seigneur. Amen

Cinquième Jour

« Venez à moi, vous tous qui travaillez et qui êtes accablés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et apprenez de moi, car je suis doux et humble de cœur; et vous trouverez du repos pour vous-mêmes. Car mon joug est facile, et mon fardeau léger. » (Matthieu 11:28-30)

O révéré curé d’Ars, vous avez passé de nombreuses journées de 12 à 14 heures au confessionnal. Des pèlerins venaient de lieux lointains pour vous guider, vous conseiller et vous pardonner leurs péchés. Bien que vous ayez détesté le péché, le pécheur a toujours été accueilli avec amour et compassion.

Ô Saint Jean Vianney, par ton brillant exemple, accorde-moi l’amour du sacrement de réconciliation. Enseigne-moi que c’est en confessant mes péchés que la miséricorde de Dieu se répand sur moi et que je me rapproche de Christ. Obtenez pour moi une haine profonde du péché et la grâce de résister à la tentation.

Récitez la prière de la neuvaine :
Ô saint Curé d’Ars, Saint Jean Vianney, tu as aimé Dieu et tu L’as fidèlement servi en servant Son peuple comme leur prêtre. Maintenant, comme vous êtes avec notre Père, vous pouvez continuer à Le servir en Lui présentant directement nos pétitions. Rappelez-vous les vulnérabilités, les peurs et les angoisses qui nous entourent et intercèdent pour nous dans tous nos besoins, en particulier ….(mentionnez ici votre demande personnelle). Ô Prêtre d’Ars, priez pour nous d’une manière particulière pendant cette neuvaine, nous le demandons au nom de Jésus notre Seigneur. Amen

Sixième Jour

« L’œil n’a pas vu, et l’oreille n’a pas entendu, et elle n’est pas entrée dans le cœur humain, ce que Dieu a préparé pour ceux qui l’aiment, ce Dieu nous l’a révélé par l’Esprit. » (1 Corinthiens 2:9,10)

Ô révéré Curé d’Ars, des dizaines de milliers de pèlerins, venus des quatre coins de la terre, vous honoraient chaque année en affluant vers votre confessionnal. Mais cette gloire terrestre pâlit à la lumière de la gloire indicible dont vous jouissez avec Dieu. Après de longues heures avec vos pèlerins, on vous a entendu dire: « l’un reposera dans l’autre vie « . Plus tard, vous avez exhorté ceux qui vous entourent: « Vous devez travailler et vous battre tant que vous êtes dans le monde ».

Ô Saint Jean Vianney, apprends-moi à œuvrer pour le salut de mon âme, à répandre la bonne nouvelle et à être serviteur de ceux qui m’entourent afin que je puisse un jour me joindre à toi dans le paradis que Dieu m’a préparé.

Récitez la prière de la neuvaine :
Ô saint Curé d’Ars, Saint Jean Vianney, tu as aimé Dieu et tu L’as fidèlement servi en servant Son peuple comme leur prêtre. Maintenant, comme vous êtes avec notre Père, vous pouvez continuer à Le servir en Lui présentant directement nos pétitions. Rappelez-vous les vulnérabilités, les peurs et les angoisses qui nous entourent et intercèdent pour nous dans tous nos besoins, en particulier ….(mentionnez ici votre demande personnelle). Ô Prêtre d’Ars, priez pour nous d’une manière particulière pendant cette neuvaine, nous le demandons au nom de Jésus notre Seigneur. Amen

Septième Jour

« Que personne ne vous méprise, mais donne l’exemple à ceux qui croient, dans la parole, la conduite, l’amour, la foi et la pureté. » (1Timothée 4:12)

O révéré curé d’Ars, la conduite de votre vie fut un modèle d’amour, de foi et de pureté. Un pèlerin a dit de vous: « Nous l’aurions pris pour un ange dans un corps mortel », et c’est ainsi que vous avez enseigné aux autres. Avec charme et enthousiasme, vous avez prêché aux habitants d’Ars ces belles vertus qui, selon vous, ressemblaient au parfum d’un vignoble en fleur. Toi qui as dirigé tant d’âmes vers les sommets de la vertu, défends-moi contre les tentations et obtiens pour moi la force de les conquérir.

Ô Saint Jean Vianney, je vous demande de m’aider à garder la pureté de l’esprit et du corps et de donner le bon exemple dans mon discours, dans ma conduite et dans ma foi. Saint prêtre d’Ars, j’ai confiance en ton intercession.

Récitez la prière de la neuvaine :
Ô saint Curé d’Ars, Saint Jean Vianney, tu as aimé Dieu et tu L’as fidèlement servi en servant Son peuple comme leur prêtre. Maintenant, comme vous êtes avec notre Père, vous pouvez continuer à Le servir en Lui présentant directement nos pétitions. Rappelez-vous les vulnérabilités, les peurs et les angoisses qui nous entourent et intercèdent pour nous dans tous nos besoins, en particulier ….(mentionnez ici votre demande personnelle). Ô Prêtre d’Ars, priez pour nous d’une manière particulière pendant cette neuvaine, nous le demandons au nom de Jésus notre Seigneur. Amen

Huitième Jour

« Celui qui s’élève sera humilié; mais celui qui s’humilie sera exalté. » (Matthieu 23:12)

Ô curé vénéré d’Ars, la vôtre fut une vie d’humilité. Tu portais une vieille soutane, tu mangeais de maigres repas. Vous avez conseillé à vos pèlerins de rester humbles, de rester simples, et plus on est nombreux, plus il fera de bien. Vous avez enseigné que devant le trône de Dieu, nous sommes l’une de Ses créatures faites pour glorifier Dieu et Le louer en toutes choses. Votre simplicité d’âme et votre mode de vie épuré nous ont donné un modèle pour nous conduire à la sainteté.

O Saint Jean Vianney, en ces temps où j’oublie que je suis totalement dépendant de Dieu pour tout, plaide ma cause pour me permettre de voir que sans mon Créateur rien n’est possible et que je dois compter sur Lui pour tout. Obtenez pour moi le don d’un cœur humble. Laissez-moi être le serviteur du peuple de Dieu partout où je le trouve.

Récitez la prière de la neuvaine :
Ô saint Curé d’Ars, Saint Jean Vianney, tu as aimé Dieu et tu L’as fidèlement servi en servant Son peuple comme leur prêtre. Maintenant, comme vous êtes avec notre Père, vous pouvez continuer à Le servir en Lui présentant directement nos pétitions. Rappelez-vous les vulnérabilités, les peurs et les angoisses qui nous entourent et intercèdent pour nous dans tous nos besoins, en particulier ….(mentionnez ici votre demande personnelle). Ô Prêtre d’Ars, priez pour nous d’une manière particulière pendant cette neuvaine, nous le demandons au nom de Jésus notre Seigneur. Amen

Neuvième Jour

 » Comme vous avez reçu le Christ Jésus le Seigneur, marchez en lui, enracinés en lui et bâtis sur lui et établis dans la foi telle qu’on vous l’a enseignée, abondant en actions de grâces. » (Colossiens 2:6-7)

O révéré curé d’Ars, tu as vécu une époque de bouleversements politiques et de guerres, une époque où les hommes tournaient le dos à Dieu. En vous assignant à Ars, votre évêque vous a averti que c’était une paroisse où il n’y avait pas d’amour. Il a souhaité que vous soyez un prêtre qui permette au peuple de connaître l’amour de Dieu. Non seulement vous avez renouvelé votre congrégation, mais votre sainte réputation s’est rapidement répandue et, grâce à vos efforts, de nombreuses personnes ont été attirées par une vie de dévotion à Dieu.

Ô Saint Jean Vianney, nous vivons une fois de plus une période de bouleversements. Il y a beaucoup de mal dans le monde. Obtenez pour moi la grâce de persévérer dans ma foi et de me rapprocher de Dieu. Puis-je marcher avec le Seigneur et avoir confiance en Lui tous les jours de ma vie. Obtenez, par votre intercession, une augmentation des vocations et un sacerdoce plein d’amour de Dieu avec des hommes capables de porter le monde à Jésus-Christ.

Récitez la prière de la neuvaine :
Ô saint Curé d’Ars, Saint Jean Vianney, tu as aimé Dieu et tu L’as fidèlement servi en servant Son peuple comme leur prêtre. Maintenant, comme vous êtes avec notre Père, vous pouvez continuer à Le servir en Lui présentant directement nos pétitions. Rappelez-vous les vulnérabilités, les peurs et les angoisses qui nous entourent et intercèdent pour nous dans tous nos besoins, en particulier ….(mentionnez ici votre demande personnelle). Ô Prêtre d’Ars, priez pour nous d’une manière particulière pendant cette neuvaine, nous le demandons au nom de Jésus notre Seigneur. Amen

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.