SAN FRANCISCO – Swarm Technologies, une start-up de la Silicon Valley cherchant à connecter des capteurs dans un réseau mondial d’Internet des objets (IoT) à faible coût, a annoncé les prix de ses produits de communications par satellite Sept. 29, y compris les services de données à partir de 5 $ par appareil et par mois..

Swarm a lancé ses 12 premiers satellites Spacebee opérationnels début septembre à bord d’une fusée Vega d’Arianespace. La société de Mountain View, en Californie, prévoit de compléter sa constellation de 150 satellites de la taille d’une rondelle de hockey avant la fin de 2021, a déclaré Sara Spangelo, co-fondatrice et PDG de Swarm, dans un communiqué de septembre. 21 article de blog.

Swarm Tile, le modem satellite de la société, coûte 119 $. Les clients sont encouragés à intégrer Swarm Tile, qui est construit autour d’une seule carte de circuit imprimé, dans les appareils.

« Désormais, chaque personne et chaque machine IoT peuvent avoir un accès abordable à des services de données bidirectionnels à partir de n’importe quel point de la Terre à tout moment », a déclaré Spangelo dans un communiqué de septembre. 29 déclaration. « Le réseau mondial de Swarm permet aux clients de développer leurs activités et de les faire évoluer à l’échelle mondiale du jour au lendemain en exploitant la puissance de la connectivité par petits satellites. »

Plus de 200 entreprises se sont inscrites pour un accès anticipé au réseau de Swarm, y compris Autonomic, une filiale de Ford Smart Mobility qui crée des logiciels pour les voitures connectées. Swarm prévoit de commencer à fournir des services de communication plus tard cette année, a déclaré Swarm en septembre. 29 communiqué de presse.

Swarm a obtenu l’autorisation réglementaire d’opérer aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Nouvelle-Zélande, en Allemagne, en Suède, en Antarctique et dans les eaux internationales.

La société établit un réseau mondial de stations au sol avec des sites dans des pays tels que les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Antarctique et la Nouvelle-Zélande.

Les entreprises font la course pour offrir un service IoT à faible coût. Skylo, une start-up de Palo Alto, en Californie, prévoit d’attirer des clients en proposant des forfaits de données à partir de 1 per par mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.